Tout savoir sur la peau de Bébé

On la décrit souvent comme lisse, douce et parfaite, pourtant la peau des bébés nécessite une attention toute particulière dû à ses nombreuses caractéristiques. En effet, si sa structure est semblable à celle des adultes, la peau des bébés est un organe en cours de formation qui est donc immature, plus sensible et fragile. Croûtes de lait, érythèmes fessiers ou simples irritations dues aux couches, les bébés peuvent faire face à de nombreux événements désagréables.

 

Les premiers jours de Bébé

Saviez-vous que la peau du nouveau-né est recouverte d’un enduit gras grisâtre nommé le vernix caseosa ? Celui-ci est composé d’un sébum très adhérent et de débris kératiniques. Il possède un rôle de protection durant sa vie aquatique dans le ventre de Maman ! Son épaisseur varie d’un bébé à l’autre et il disparaît naturellement dans les jours suivants car il n’est plus utile. Le vernix caseosa a une fonction hydratante et antioxydante, il permet le maintien du manteau acide de l’épiderme et aide donc à lutter contre les agressions extérieures et les infections.

Son respect favorise la mise en place du film hydrolipidique de la peau et de sa flore. Pourtant, il est trop souvent éliminé dès la naissance à l’aide de produits cosmétiques détergents afin de rendre le bébé tout propre à sa maman. De plus en plus de dermatologues et de sages-femmes conseillent de ne faire que de simples rinçages à l’eau et d’éviter les bains tant que ce vernix caseosa n’a pas disparu. Pensez à en parler à votre maternité !

 

Les caractéristiques de la peau du nourrisson

Les glandes sudorales et sébacées, responsables de la sueur et du sébum formant le film hydrolipidique, sont encore immatures. De ce fait, les bébés ont du mal à réguler leur température corporelle et sont plus sensibles au chaud et au froid. Leur peau est aussi plus fragile et sensible aux agressions extérieures. Elle s’asséchera plus facilement au contact des substances irritantes et sera plus susceptible de réagir aux substances sensibilisantes, provoquant plus tard des allergies chez l’enfant.

La flore cutanée, barrière naturelle qui lutte contre les infections, se constitue progressivement. L’enfant aurait besoin de trois ans pour constituer son mécanisme de protection et de dix ans pour acquérir l’intégralité de ses défenses cutanées. Le pH cutané de bébé est également différent de celui d’un adulte : il est neutre (= 7) à la naissance, et s’acidifiera légèrement en grandissant (pour atteindre la valeur de 5,5 environ). Respecter ce pH physiologique permet d’éviter tout irritation ou sensibilisation de la peau de bébé.

Il est donc important de choisir des produits doux et hypoallergéniques, avec un pH neutre, afin de respecter leur équilibre cutané encore fragile. Nos produits Babee Nature sont donc bien évidemment développés dans ce sens, afin de respecter toutes ces exigences !

Notons également que la première année, la peau des bébés contient très peu de mélanocytes qui sont de plus non fonctionnels. Ces cellules responsables de la pigmentation, permettent normalement de protéger la peau des ultraviolets. Il est donc indispensable de protéger les bébés du soleil car les expositions et les coups de soleil peuvent augmenter de façon considérable le risque d’apparition de cancers de la peau à l’âge adulte. Evitez donc toute exposition directe jusqu’à l’âge de trois ans et privilégiez les courtes expositions avant 11h et après 16h. Enfin, n’oubliez pas d’appliquer une protection solaire élevée et prévoyez chapeau, t-shirt et lunettes pour une promenade en toute sécurité !

 

Source : L’Observatoire des Cosmétiques. Les Cosmétiques pour Bébés recommandés par CosmeticOBS – Guide 2018. Les Editions de l’Observatoire des Cosmétiques.

Laisser un commentaire

Fermer

Bee Nature

Soins naturels à base de miel

Fermer

Connexion

Fermer

Panier (0)

Panier est vide Il n'y pas de produits dans le panier.

Bee Nature

Soins naturels à base de miel



Langue